COROT et la figure

Quand :
14 juin 2018 @ 12 h 00 min – 19 h 00 min
2018-06-14T12:00:00+02:00
2018-06-14T19:00:00+02:00
Où :
Musée Marmotan
2 Rue Louis Boilly
75016 Paris
France
Contact :
Giselle Perrot
06 31 07 70 16

EXPOSITION COROT – «Le peintre et ses modèles» – 1796 – 1875

 Musée MARMOTTAN –  jeudi 14 juin 2018

Corot est indissociable des débuts de l’impressionnisme. Sens de la lumière, goût pour le travail sur le motif ou intérêt du maître pour la notion de souvenir (d’impression) annoncent les recherches des impressionnistes. Nombreux sont les membres du groupe qui l’admiraient et revendiquèrent son héritage, au premier rang desquels Claude Monet et Berthe Morisot.

Cette exposition réunit un ensemble exceptionnel de peintures de figures et célèbre la part la plus personnelle, la plus secrète mais aussi la plus moderne de sa production. Portraits de famille, études rapportées d’Italie, variations autour des thèmes de la femme lisant ou la femme à la fontaine, du moine et de l’homme à l’armure, sans oublier les nus spectaculaires, les grandes figures et une exceptionnelle suite de toiles ayant pour sujet l’atelier témoignent de la diversité de son œuvre.

Une soixantaine de tableaux permettent de comprendre le rôle essentiel des figures de Corot dans l’émergence de la peinture moderne et de porter un regard nouveau sur l’œuvre du maître.

Prenant Ingres comme modèle, Corot va s’entêter à travailler des figures lui permettant de mieux maîtriser l’anatomie du corps humain, les attitudes, l’expression des visage, cet art noble qui peut faire basculer la carrière d’un peintre.

Bien des années plus tard, Picasso s’inspirera, à son tour, des œuvres de Corot.

Nous avons eu un coup de cœur pour «Femme à la perle» une huile sur toile qui est restée accrochée dans le salon de Corot dès 1840, tableau qu’il s’évertuait à rectifier à toute occasion, le terminant seulement en 1868. Cette peinture évoque immédiatement «La Joconde de Léonard de Vinci», tandis que le titre fait mystérieusement référence à l’un des plus célèbres tableaux de Johannes Vermeer.

Nous étions 30 personnes à cette exposition. Ce fut une belle découverte et plusieurs visages nous captivèrent, bien, pour la plupart, empreints de mélancolie.

Vous trouverez ci-joint le diaporama. Bonne lecture.

Gisèle Perrot

Ce contenu a été publié par yv. Mettez-le en favori avec son permalien.