Singing in the rain

Quand :
9 décembre 2017 @ 12 h 00 min – 22 h 00 min
2017-12-09T12:00:00+01:00
2017-12-09T22:00:00+01:00
Où :
Grand Palais
3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
France
Contact :
Sylvie et Gérard Giniez
01 64 22 11 01 06 70 77 07 18

Fermé pour cause de travaux jusqu’en 2019 et en s’installant du 28 novembre au 11 janvier au Grand Palais, le Théâtre du Châtelet a vu les choses en grand! Dès l’entrée, nous sommes accueillis dans un décor de studio de cinéma, conçu autour de la scène et des gradins, sur plus de 4000 m2. On peut se restaurer, se maquiller, se faire prendre en photo, chanter et même prendre un cours de claquettes !!

Mais ce 9 décembre 2017, nous étions surtout là pour écouter et voir« Singing in the Rain ». Ce 9 décembre était bien le jour de dernière commémoration pour Johnny Hallyday, mais Philippe nous emmena à bon port sans trop de tracas. Il nous fallut bien traverser le pont Alexandre III à pied, mais il faisait beau, alors… !

A elle seule, la séquence où Gene Kelly danse sous la pluie incarne l’âge d’or de la comédie musicale hollywoodienne. La chanson, et sa mélodie immédiatement mémorisable, a été reprise et citée d’innombrables fois et la composition de Nacio Herbert Brown et Arthur Freed a fait le tour du monde depuis sa création en 1929.

En 1952 Freed, devenu un des grands producteurs d’Hollywood, met ses chansons bout à bout pour écrire le film : singing in the rain bien sur, mais aussi, for me and my girl, good morning , make them laugh…La comédie elle, fut crée au Chatelet il y a deux ans en première mondiale, avant même de partir sur Brodway. Nous y étions.

L’histoire se passe à Hollywood et nous conte la fin du le cinéma muet sur fond d’histoire à l’eau de rose. Les 4 acteurs principaux que sont : Dan Burton, Daniel Crossley, Monique Young et  Emma Kate Nelson dans le rôle de la méchante furent parfaits. Les autres aussi d’ailleurs ; ils étaient pas mal sur scène. Le tout mis en musique par l’orchestre Pasdeloup dirigé par Gareth Valentine.

 

Ce fut une soirée appréciée de tout le monde. La représentation fut, à mon sens, meilleure qu’il y a deux ans. Le spectacle et rodé, les acteurs très complices, la salle merveilleusement agencée (on a la place pour les jambes…), l’environnement féerique et le son certainement meilleur qu’au Chatelet.

Avant de rentrer à Fontainebleau, Philippe nous a, comme à chaque fois dans ces dates, régalé d’une descente des Champs Elysée et de l’avenue Montaigne. Parfait.

Ce contenu a été publié par yv. Mettez-le en favori avec son permalien.