Calendrier

 

Mar
4
jeu
Apogée et Chute de l’Empire Moghol, du Taj Mahal jusqu’à la mise à sac de Delhi.
Mar 4 @ 16 h 00 min – 17 h 30 min

Suite de la visio-conférence : Les Grands Moghols

“Lors de notre première conférence, nous avons vu comment Babur, descendant de Tamerlan et Gengis Khan, prend Delhi en 1526 et devient le premier des Grands Moghols régnant sur l’Hindoustan. Humayun son fils et surtout Akbar son petit-fils consolident l’Empire : par la conquête du Bengale et du Gujarat, par une organisation efficace: le système des Mansabdars, par la culture perse à la cour, et par une tolérance religieuse rare.
Maintenant il est temps d’en venir à l’apogée de cette dynastie : Jahangir et bien sûr Shah Jahan, guerrier et amoureux, à qui on doit le vieux Delhi et surtout l’immense Taj Mahal, une des sept Nouvelles Merveilles du Monde, mausolée à la mémoire de sa femme, Muntaz Mahal
Enfin nous essaierons de comprendre la fin de cette incroyable dynastie avec l’énigmatique Aurangzeb, qui, suite à une guerre de succession sans pitié (il exécute ses frères, emprisonne son père), prend le pouvoir en 1658. Il étendra encore l’Empire durant les 50 ans de son règne. Mais à sa mort en 1707 il laisse une Hindoustan épuisée, appauvrie.
En 1739 le Shah de Perse pille Delhi, emmenant avec lui le Trône du Paon de Shah Jahan, symbole du pouvoir et de la richesse des Grands Moghols.
C’est la fin d’une grande histoire à laquelle les Anglais mettront un point final en 1857.
Aujourd’hui le parti nationaliste au pouvoir en Inde présente cette dynastie musulmane comme étrangère à l’essence indienne, mais la réalité est beaucoup plus complexe : la culture indo-perse des Grands Moghols fait partie intégrante de l’Histoire du pays. “
Cette conférence est gratuite et accessible aux non-adhérents.

Pour s’inscrire, en faire la demande en envoyant vos nom, prénom et adresse mail à l’adresse ci-après:

temporaire@cercle-f1.fr

Mar
11
jeu
Matisse comme un roman
Mar 11 @ 15 h 00 min – 16 h 00 min

Victime de la pandémie, l’exposition dédiée à Henri Matisse au Centre Pompidou n’aura pas votre visite.

Notre conférencière parcourera la carrière d’un artiste majeur du XXe siècle qui pourtant n’était pas destiné à le devenir. Matisse a sans cesse renouvelé le langage plastique jusqu’à libérer complètement la ligne et la couleur. Matisse c’est aussi une leçon de bonne humeur et de sérénité

 

Odile Déchelotte est une historienne de l’art ayant exercé plus de 30 ans au service de la Réunion des Musées nationaux. Elle exerce à l’heure actuelle dans le privé.
Elle a eu l’occasion de coopérer avec le Cercle quelques années auparavant. Elle est ravie de renouer des liens qu’elle avait beaucoup appréciés.

Le prix de cette conférence est de 11 euros par écran, ordinateur ou autre. Le lien de connexion sera envoyé le 11 mars.

Pour s’inscrire et payer, suivre ce lien.

Lien vers la billetterie

 

Avr
8
jeu
Al Andalus
Avr 8 @ 15 h 00 min – 16 h 00 min

Histoire de l’Espagne musulmane du califat Omeyyade à l’émirat Almohade.

——–
————-
Pierre-Yves JASLET, se propose de nous conter l’histoire « d’Al-Andalus » aux temps où l’Espagne était musulmane
————–
__________
_____________

Al Andalus vers 732

Après sa conquête, à partir de 711 par les 7 000 combattants berbères de Tariq ibn Ziyad, l‘Espagne tombe sous la coupe des Omeyyades, et connait une des apogées de sa culture littéraire et artistique.

Quel fut l’apport d’Al-Andalus dans le renouveau de la culture occidentale du XIIème siècle? Les dynasties Almoravides et Almohades furent-elles les championnes d’un Islam intégriste face à la “Reconquista” chrétienne, ou le paradis d’une coexistence pacifique entre Musulmans, Juifs et Chrétiens ?

L’Alhambra à Grenade

 

Cette conférence aura lieu par l’intermédiaire du logiciel « zoom.us ».

Le prix est de 11 € par ordinateur.  Le lien de connexion sera envoyé le 08 avril. Durée approximative : 1 heure.

Lien vers la billetterie.

Avr
22
jeu
L’Allemagne après Merkel
Avr 22 @ 15 h 00 min – 16 h 00 min

Après seize années de pouvoir, Angela Merkel a décidé de ne pas se représenter aux élections du 21 septembre 2021. La question qui est dans toutes les têtes est dès lors : quelle personnalité sera en mesure de remplacer ce leader politique qui, au début de son mandat, ne payait pas de mine mais s’est imposée comme une redoutable tacticienne de la politique ?
Merkel laisse le parti chrétien-démocrate dont le soutien dans les sondages ferait envie à beaucoup de partis politiques français (30% des intentions de vote). Elle laisse aussi un pays économiquement en bonne santé, malgré les difficultés sérieuses du COVID-19 et des poches de pauvreté (notamment à l’Est de l’Allemagne) qui n’ont jamais été véritablement éradiquées depuis la réunification.
La vie politique allemande est marquée également par la montée des Verts qui se sont émancipés des luttes libertaires des années quatre-vingt pour devenir, comme LREM en France, un parti de cadres éduqués et sans problème financier particulier qui veulent manger bio et respirer du bon air dans des villes cossues et propres. Ce phénomène d’embourgeoisement des Verts laisse de plus en plus présager que la prochaine coalition à Berlin pourrait être “noire-verte”, c’est-à-dire composée des Chrétiens-démocrates et des Verts.
Quelles conséquences cela aura-t-il pour la politique interne de l’Allemagne, mais aussi sa politique européenne et la relation avec la France

Christian Lequesne, Docteur en sciences politiques, professeur à Science-po Paris, nous a déjà fait le plaisir d’animer plusieurs de nos conférences dans un temps lointain ou nous pouvions les faire en « présentiel » …

Le 22 avril à 15 h 00 Il nous fera partager un moment d’actualité puisqu’il s’agit d’envisager ce que sera l ‘Allemagne d’après Merkel. Dire que cela nous intéresse serait un euphémisme.

 

Le prix est de 11 € par ordinateur.  Le lien de connexion sera envoyé le 22 avril.  Durée approximative : 1 heure.

Lien vers la billetterie

Attention! Il se peut que le message d’envoi du lien de connexion arrive dans les indésirables. 

Mai
6
jeu
Le Paris du Savoir
Mai 6 @ 15 h 00 min – 16 h 00 min

A compter du XIIIè siècle, Paris, capitale de l’état, devient une grande ville universitaire, voire l’une des plus grandes d’Europe. Soutenue par le pouvoir, l’Université se concentre sur la rive gauche et contribue à façonner le visage de Paris scindé en deux : rive gauche, on étudie, on réfléchit ; rive droite, on travaille. La Montagne Ste-Geneviève sera le lieu de cette expansion intellectuelle avec ses multiples collèges et plus tard bibliothèques (Sorbonne, collège des Ecossais, Collège de France, bibliothèque Ste-Geneviève) mais aussi le théâtre des querelles religieuses et des engouements pour les idées nouvelles.

Au XVIIIè, siècle des Lumières, les écoles militaires et d’ingénieurs se multiplient (école des Mines en 1783, Polytechnique en 1794) sans pour autant s’écarter du périmètre originel. Le savoir et son accès sont un enjeu politique et les débats du XIXè siècle en faveur de l’école gratuite et obligatoire ont façonné notre mémoire et le paysage des quartiers parisiens. Le carnage de la Ière guerre mondiale relancera la question de l’éducation pour lutter contre la barbarie avec ces projets utopiques ( ?) tels que la Cité universitaire. Enfin au XXème siècle, face au nombre grandissant d’étudiants, il faudra construire de nouveaux bâtiments (Jussieu, Tolbiac) ou réhabiliter des sites industriels (Paris 7 dans les grands moulins) pour absorber cette soif de savoir.

Cette visio-conférence sera diffusée en direct par notre conférencière habituelle Sylvie Gazannois.

Le prix est de 11 € par ordinateur.  Le lien de connexion sera envoyé le 06 mai. Durée approximative : 1 heure.

Lien vers la billetterie

Attention! Il se peut que le message d’envoi du lien de connexion arrive dans les indésirables. 

Oct
4
lun
Publication des nouveautés
Oct 4 @ 2 h 00 min
Publication des nouveautés

 

 

 

 

 

La prochaine publication des nouveautés aura lieu le 4 octobre
Elle comportera:

Le musée de l’imprimerie à Malesherbes le 10 novembre

L’école des maris au théâtre de Fontainebleau le 19 novembre

Conférence “La Commune” par F. Cochet le 19 novembre

Les élucubrations d’un homme soudain frappé par la grâce (Édouard BAER) au Théâtre Antoine à Paris le 25 novembre

La vie de Galilée le 3 décembre

Le Roi Lion le 30 janvier

   
Oct
8
ven
Un moment gastronomique. @ La Côte Saint-Jacques
Oct 8 @ 10 h 15 min – 19 h 00 min

Chez Jean-Michel LORAIN La Côte Saint-Jacques

Ce rendez-vous chez un des plus grands chefs français actuels est en fait un déjeuner, servi en petites portions et intitulé « brunch de la Côte Saint-Jacques ». Il varie au gré des saisons.
Bien évidemment le menu de l’année dernière sera changé mais il ne sera communiqué que fin octobre.

Après déjeuner : visite de l’Église de la Ferté Loupière

Télécharger la circulaire

Oct
14
jeu
Jean de La Fontaine. 400 ans déjà @ Maison dans la Vallée
Oct 14 @ 15 h 00 min – 16 h 00 min

Par Edith de Tarragon

Ce 8 juillet 1621, Jean de La Fontaine naissait dans la bonne ville de Château-Thierry. Destiné à la Maîtrise des Eaux et Forêts, il se tourne très tôt vers l’écriture. Il dut attendre toutefois une bonne quarantaine d’années pour connaître enfin la notoriété, notamment avec les Contes puis en 1668, avec les Fables d’Esope mises en vers…

Edith de Tarragon nous livrera les aspects moins connus de ce personnage haut en couleurs, redouté, irrespectueux, mais tellement séduisant.

Certaines fables seront déclamées à la manière du XVIIème par Odile Mouterde.

Télécharger la circulaire